Quel système de chauffage choisir en 2018 ?

Thermostat pour régler un chauffage central
Le Thermostat permet de régler son chauffage central

Le système de chauffage central est sans aucun doute le chauffage le plus agréable et le plus simple dans son utilisation quotidienne. A partir d’un générateur unique et central généralement une chaudière, la chaleur est transportée dans des tuyaux jusqu’aux radiateurs des différentes pièces de la maison et permet également de chauffer l’eau chaude sanitaire.

Inventé par les grecs et utilisé par les Romains, le système de chauffage central moderne doit attendre le 18e siècle pour être développé.

Ce système de chauffage est globalement plus cher que les autres lors de l’investissement initial mais il s’avère très économique à l’usage et est souvent rentabilisé en quelques années.

Nous verrons ici quels sont les types de chauffage central que l’on peut installer en 2018 avec leurs avantages, leurs inconvénients et les aides et subventions que l’on est susceptible d’avoir pour les acquérir.

Comparatif du prix des énergies au KWH (kilowattheure)

Type d'énergiePrix TTC des énergies au kwh (kilowattheure)

Electricité0,16€
Propane0,13€
Gaz Naturel0,07€
Fuel Domestique0,08€
Granulé en vrac0,05€
Bûche bois0,03€
Solaire0

Type de Chauffage

Voici les différents types de chauffage central disponibles sur le marché en 2018.

Chaudière au fioul

Système de chauffage très utilisé dans les années 1980-1990, il est en déclin mais reste très présent dans les milieux ruraux où l’accès au gaz naturel est plus difficile.

Energie fossile dérivée du pétrole, le fioul est également un polluant. Les progrès effectués ces dernières années ont cependant permis de limiter leur impact sur l’environnement et également le coût au quotidien en créant des chaudières avec un meilleur rendement.

Les chaudières fioul installées en 2018 sont soit des chaudières fioul à basse température avec des économies à la clé de l’ordre de 15% par rapport à une chaudière classique moderne, soit des chaudières fioul à condensation qui utilisent la vapeur d’eau générée par la combustion du fioul pour chauffer l’eau. Avec un rendement énergétique supérieur à 100%, l’économie est de l’ordre de 20%.

Avantages :

  • facilité d’approvisionnement
  • système de chauffage sécurisé
  • fiabilité

Inconvénients :

  • coût à l’usage : les tarifs varient énormément (indexé sur le cours du pétrole)
  • polluant si vous êtes sensible à l’impact sur l’environnement
  • odeurs et émanations de vapeurs toxiques
  • stockage : installation d’une cuve obligatoire

Prix moyen constaté

Le prix d’une chaudière au fioul varie entre 3000 et 8000€ sans compter l’installation de la cuve d’au moins 1000 litres.

Chaudière à bois (bûches, granulés…)

Une chaudière à bois peut fonctionner soit avec des bûches, des granulés ou du bois déchiqueté. Certains systèmes permettent même de mixer bûches et granulés.

Ces chaudières à bois, notamment celles à granulés, ont tendance à remplacer les chaudières à fioul car elles sont moins polluantes et surtout plus écologiques (énergie renouvelable, beaucoup moins de transport car les ressources sont disponibles en France).

Plus chère à l’usage que la chaudière bois-bûches, c’est la chaudière à granulés de bois ou pellets qui est la plus plébiscitée car son système de silo permet une utilisation en tout automatique comme une chaudière fioul (remplissage, allumage et extinction).

Avantages :

  • coût moindre du bois par rapport aux autres énergies
  • écologique et renouvelable
  • bénéficie de nombreuses aides
  • peut se brancher à la place d’une chaudière fioul sans changement de tout le système

Inconvénients :

  • plus cher à l’achat mais vite rentabilisé
  • place (des silos petites tailles existent cependant)
  • entretien (maintenance et ramonage)

Prix d’une chaudière à bois

Le prix d’une chaudière au bois varie entre 3000 et 20 000€ selon la marque, la taille et le rendement souhaité. Pensez à compter au moins 300€ pour un silo (carton, toile, maçonné de 150 kilos à plusieurs tonnes).

Prix du bois

Concernant le bois il faut compter environ 75 euros la stère de bois en 50 cm de 24 mois. Ce tarif dépend des régions.

Pour un système non centrale, vous pouvez vous tourner vers une cheminée ou un Poêle à bois.

Pompe à chaleur Air/Eau

La pompe à chaleur est un mode de chauffage assez répandu en France. Mais contrairement à la PAC classique Air/Air couplée à des ventilo-convecteurs, la PAC Air/Eau fonctionne comme un chauffage central en injectant de l’eau chaude dans le circuit de chauffage central ou dans un plancher chauffant. Associée à un chauffe-eau, elle permet en plus de produire de l’eau chaude sanitaire.

Relativement chère à l’achat, elle peut être amortie à l’usage. Attention cependant à vérifier si la PAC peut être installée dans votre région car à partir d’une certaine température, les besoins calorifiques ne peuvent plus être récupérés dans l’air et cela aura une incidence sur la note d’électricité.

Avantages

  • économe
  • écologique
  • peut s’installer sur un ancien système de chauffage central
  • entretien

Inconvénients

  • le plus cher à l’installation
  • peut s’avérer cher à l’usage selon la région

Prix moyen

Le prix d’une pompe à chaleur varie entre 15 000 et 20 000€.

Chaudière gaz à condensation

Beaucoup plus performante qu’une chaudière gaz classique, celle à condensation permet des économies de près de 25% sur la facture de chauffage. De plus, elle atteint de très hauts rendements de l’ordre de 100-110%. Sa place réduite en ville est un atout mais le coût de l’abonnement peut être onéreux.

Avantages :

  • peu coûteux (plus économique que le fioul ou l’électricité)
  • peu de place dans un appartement grâce au gaz de ville
  • tarifs réglementés

Inconvénients :

  • encombrant s’il faut installer une citerne individuelle
  • coût de l’abonnement au gaz de ville qui peut s’avérer onéreux
  • latence de certaines chaudières pour l’eau chaude sanitaire : froid et chaud alternant
  • énergie fossile

Prix moyen constaté

Le prix d’une chaudière au Gaz varie entre 3000 et 8000€.

Chaudière électrique

La chaudière électrique n’est certainement pas la plus économe. Néanmoins, son principal avantage réside dans le gain d’espace car ce système ne nécessite pas d’espace de stockage.

L’électricité étant l’énergie la plus onéreuse, il est indispensable avec ce type de chaudière, d’avoir un logement très bien isolé thermiquement. Performante (rendement proche de 100%) et peu onéreuse à l’achat, elle s’avère donc être une solution intéressante dans certains cas.

Avantages :

  • gain de place
  • peu chère à l’achat

Inconvénients :

  • prix de l’électricité (coût sur le long terme)
  • consommation énergétique importante
  • pas d’aides à l’acquisition

Prix moyen

Une chaudière électrique vous coûtera entre 1000 et 6000€ à l’achat.

Chauffage urbain / réseau de chaleur

Solution un peu à part, le réseau de chaleur est un chauffage central à l’échelle d’une ville ou d’un quartier plutôt qu’individuel. Réseau souterrain, il alimente en eau chaude les logements, collectivités et entreprises de la ville. Celle-ci peut être produite à partir de l’incinération d’ordures ménagères, d’énergies fossiles ou d’énergies renouvelables (50% minimum en 2020).

Les tarifs de raccordement et de fournitures de chauffage étant proposés par le gestionnaire du réseau de chaleur, ceux-ci peuvent être complètement différents d’une ville à l’autre.

Il convient donc de se renseigner au préalable auprès de la mairie de votre ville pour connaitre les tarifs et les aides auxquelles vous pourriez être exigibles.

Aides éligibles pour la pose d’un chauffage central

Pour votre travaux de rénovation et d’économie d’énergie de nombreuses aides sont possibles. Pour l’installation d’un système de chauffage centrale vous pouvez prétendre aux aides suivantes :

  • CEE (Certificats d’Economie d’Energie)
  • ANAH
  • aides locales (Région, Département, Ville)
  • éco-PTZ (Eco Prêt à Taux Zéro) associé à un bouquet de travaux
  • CITE (Crédit d’impôt Transition Energétique)
  • TVA à taux réduit de 5,5% sur la main d’œuvre

N’hésitez pas à consulter notre article dédié aux aides et subventions pour vos Travaux.

Besoin d’aide ?

Si vous avez une question, un problème ou pour tout autre raison, contactez-nous : contact@prix-travaux.net