Parquet en bois dans une chambre

Prix du parquet et de sa pose

Le parquet apporte un côté chaleureux indéniable à votre intérieur. Son prix va dépendre du type de parquet que vous choisissez et de la manière de le poser. Voici toutes les informations pour bien comprendre les prix et faire une demande de devis.

Prix par Type de parquet

Il existe trois grandes famille de parquet à poser chez soi avec chacune ses caractéristiques, ses avantages et inconvénients.

Type de parquetPrix au m2
parquet massifEntre 40€ et +100€
parquet contrecolléentre 20€ et 100€
parquet stratifiéentre 5€ et 40€

   Besoin d’un Chiffrage précis pour vos travaux de Parquet ?
> Demandez jusqu’à 5 Devis Gratuitement <

Parquet massif

Le parquet massif est comme son nom l’indique composé uniquement de bois d’une même pièce. Pour caricaturer, on a pris l’arbre que l’on a découpé en lame que l’on peut assembler. La plupart du temps  elles sont en chêne d’une épaisseur de 12 à 23 mm pour une durée de vie quasi illimité si on l’entretient un minimum. Son grand avantage est qu’il peut être rénové et poncé plusieurs fois s’il est abimé puisque l’épaisseur de bois est importante.

Par conséquent son inconvénient sera son prix et sa pose plus compliqué (notamment sur lambourdes).

Le prix d’un parquet massif varie entre 40€ minimum et plus de 100€ le m2 pour le haut de gamme en chêne (notamment le magnifique parquet point de Hongrie que l’on trouve dans les chateaux).

Parquet massif brossé par Haro
Parquet massif brossé par Haro

Parquet contrecollé

Le parquet contrecollé est une couche de bois naturelle collée sur deux couche de bois reconstitué à haute densité. La couche de bois souvent en chêne est appelée « couche d’usure ». Visuellement on est proche d’un parquet massif mais on ne pourra pas le poncer autant de fois que celui-ci car la couche d’usure fait selon les modèles entre 2 et 5 mm. Il se pose collé ou flottant ce qui est plus facile.

Le parquet contrecollé est moins onéreux que le massif car il y a moins de bois noble. C’est un excellent compromis que l’on trouve généralement entre 20 et 100€ le m2.

Parquet stratifié

Le parquet stratifié est en fait une imitation de bois. La couche supérieure est de la résine pour apporter de la solidité, la couche intermédiaire est une impression de bois pour l’imitation et le tout est posé sur du bois reconstitué. Dit comme cela, ça ne fait pas rêver et pourtant la plupart des parquets stratifiés imitent à la perfection les vrais parquets. Gros avantage le prix qui varie entre 5€ (mais à éviter) et 40€ max pour le haut de gamme. Inconvénient il est impossible de le rénover. S’il est abimé il faudra le changer.

Prix selon les essences de bois

Parquet pièce humide : bambou, wengé ou teck

Pour les pièces humides il faut opter pour un parquet adapté et résistant à l’eau. C’est le cas du bambou, du wengé ou du teck. Ces bois exotiques coutent en moyenne plus cher car ils sont plus rares et proviennent de région lointaine.

Le prix moyen est supérieur à 50€.

Parquet en bois dur : chêne

L’essence de bois la plus répandue pour le parquet est le chêne car elle allie esthétique et robustesse. Le chêne est en effet un bois dur adapté aux contraintes de nos intérieurs (talons, impact et autres rayures …). De plus c’est une essence très répandue en France et en Europe qui permet d’avoir des prix attractifs compris entre 30€ et plus de 100€.

Dans la catégorie des bois durs on peut également trouver des parquets en hêtre, chataignier ou bouleau mais c’est plus rare.

Parquet en chêne Balterio
Parquet en chêne Balterio

Finitions du parquet : brut, vitrifié, huilé ou ciré ?

La finition du parquet peut jouer un rôle dans le prix du parquet mais on trouve les différentes finitions à tous les prix. C’est surtout le type de parquet et le bois utilisé qui fait varier le prix.

Sachez que les principales finitions sont :

  • ciré. Il s’agit d’appliquer de la cire sur le bois afin de le protéger. C’est une technique traditionnelle qui donne un aspect rustique aux planches de bois mais qui est de moins en moins utilisé car le cirage ne permet pas de résister à l’eau et il faut l’appliquer régulièrement pour garder une finition impeccable.
  • Vitrifié. Le principal avantage de la vitrification est que ce procédé rend le parquet très solide et ne nécessite pas d’entretien particulier. Si le parquet est trop abimé il est possible de refaire la vitrification.
  • huilé. C’est un traitement à base d’huile facile à appliquer qui protège efficacement le bois et permet de garder un aspect naturel. Cette technique protège moins le bois que la vitrification et il faudra huiler votre parquet environ 1 fois par an pour bien l’entretenir ce qui peut être contraignant.

Decoplus Parquet propose un bon résumé en vidéo :

Prix des différents types de pose

Poser du parquet nécessite des précautions, du savoir faire et du temps. Le prix de la pose va dépendre du type de pose que vous allez choisir. N’oubliez pas de rajouter le prix de la sous couche isolantes (phonique + parevapeur), indispensable pour les parquets contrecollé et stratifié. Selon sa qualité elle vous coutera entre 22€ et 44€ le m2.

   Besoin d’un chiffrage précis pour votre parquet ?
> Recevez jusqu’à 5 devis gratuitement <

Pose flottante

On parle souvent de parquet flottant qui indique en fait la façon dont le parquet a été posé. C’est le type de pose qui vous coutera le moins cher puisque c’est la façon la plus rapide de poser le revêtement de sol avec un prix de pose compris entre 22€ et 29€ / m2 sans dépose de votre ancien parquet ou entre 29€ et 36€ le m2 avec dépose.

Avec cette technique les lames sont juste poser sur le sol et emboitées une à une :

parquet posé flottant

Pose collée

On peut également coller les lames ce qui a un avantage phonique avec un bruit de résonnance moins important. Cette technique est plus longue puisqu’il faut mettre de la colle sur chaque lame.

La pose collée coute entre entre 29€ et 36€ / m2 sans dépose de votre ancien parquet ou entre 37€ et 44€ le m2 avec dépose.

pose collée d'un parquet

Pose clouée

Réservée au parquet massif, la pose clouée coûte entre 30 et 40€ le m2 sans dépose. Elle demande un savoir faire particulier et reste assez peu utilisé désormais car complexe à mettre en œuvre.

parquet posé cloué

Si vous souhaitez confier la pose de votre parquet à un artisan, détaillez-nous votre projet afin que l’on vous mette en relation avec un artisan qualifié proche de chez vous qui vous donnera le prix exact pour votre projet.

Devis Sur mesure pour vos Travaux de Parquet

Rapide et Facile grâce à notre réseau de 25 000 Artisans Qualifiés.
↓ Gratuit & Sans Engagement ↓

1- Décrivez votre projet, on vous rappelle pour valider votre besoin.

2- Des Artisans qualifiés de votre région vous contactent.

3- Vous Recevez jusqu’à 5 Devis. Comparez puis choisissez !

* champs obligatoires

Recevez 5 Devis

25 000 Artisans Qualifiés

Gratuit Sans Engagement

Lorsque vous recevez les Devis des artisans proche de chez vous, vous êtes libre d’accepter ou non leurs offres. C’est vous qui décidez !

Confidentialité

Vos coordonnées sont protégées et ne seront jamais publiées. Elles sont uniquement communiquées aux artisans (5 max) afin qu’ils puissent vous recontacter.

Besoin d’aide ?

Si vous avez une question, un problème ou pour tout autre raison, contactez-nous : contact@prix-travaux.net