Surélévation aménagement

Prix de la surélévation d’une toiture

Vous désirez augmenter la surface habitable de votre maison sans pour autant empiéter sur la surface au sol de votre terrain ? La solution réside dans une élévation de la toiture. Plusieurs techniques existent, chacune offrant divers avantages et inconvénients. Mais dans tous les cas, vous aurez à la fin du chantier un tout nouvel étage habitable dans votre domicile. Nous vous donnons ici toutes les informations à connaitre pour votre projet d’élévation de maison.

   Besoin d’un chiffrage précis pour votre projet de surélévation de toiture ?
> Recevez jusqu’à 5 devis gratuitement <

Tableau des prix

La surélévation de toiture est du gros oeuvre qui nécessite l’intervention d’une entreprise de couverture. Selon l’ancienneté de votre charpente et sa topologie, plusieurs techniques de surélévation pourront être mises en oeuvre : classique, par l’hydraulique, par modification de pente ou par recouvrement.

Ce chantier imposant va aussi provoquer de grosses nuisances pour le voisinage. Selon la technique employée, il vous faudra peut-être même quitter temporairement votre domicile pour la durée des travaux. Le prix final dépendra aussi des travaux d’aménagement à faire une fois le toit surélevé. Un nouvel étage complètement aménagé – eau, électricité, menuiseries – fera très fortement grimper le prix au m².

Avant même de lancer le chantier, il faudra aussi faire réaliser une étude des fondations de votre maison. Cette dernière permettra à l’entreprise de couverture de s’assurer de la faisabilité de la surélévation. De plus, diverses obligations légales s’appliquent dans le cas d’une surélévation. Nous abordons ce point en détail en fin de dossier.

Le tableau ci-dessous récapitule les prix moyens constatés pour une surélévation de toiture. Il convient néanmoins de faire réaliser des devis auprès des couvreurs de votre région pour obtenir le tarif exact de votre projet.

Type de surélévationPrix moyen au m²
Surélévation sans aménagements900€ à 1200€/m²
Surélévation avec aménagements (clé en main)1500€ à 2000€/m²

Prix d’une surélévation de maison

La surélévation d’une maison peut se faire de diverses façons. Selon votre budget, vous pourrez même opter pour un aménagement intégral du nouvel étage ou juste privilégier les travaux de base. Bien entendu, les prix sont alors très différents.

Prix d’une surélévation sans aménagements

Si votre budget est limité ou que vous désirez bricoler vous-même les finitions de votre nouveau lieu de vie, alors c’est la solution idéale. L’entreprise de couverture se limitera aux opérations de surélévation du toit, laissant entre vos mains le reste : plomberie, électricité, menuiserie.

Surélévation toiture
©Evolubat

C’est la solution la plus abordable, mais elle requiert de bonnes connaissances en bricolage. L’aménagement du nouvel espace demandera aussi plus du temps que si vous laissiez les professionnels s’en occuper.

Prix moyen d’une surélévation sans finitions : 900€ à 1200€/m²

Prix d’une surélévation clé en main

Si vous avez un budget conséquent et/ou que vous ne désirez pas terminer vous-même l’aménagement de votre nouvel étage, alors vous pourrez opter pour une solution clé en main. C’est l’entreprise de couverture qui se chargera de rendre le nouvel espace habitable.

Surélévation aménagement
©DesignBoom

Les travaux à réaliser concerneront la mise en place de la tuyauterie et de l’électricité, l’isolation thermique/phonique et la réalisation des menuiseries. Bien entendu, tout ceci a un coup. Le tarif final de la surélévation pourra ainsi doubler. Vous aurez néanmoins un espace habitable et sécurisé dès la fin des travaux.

Prix d’une surélévation avec aménagements : 1500€ à 2000€/m²

Quelles sont les techniques de surélévation de toiture ?

Ajouter un étage à une maison en élevant la toiture n’est pas une mince affaire. Il est absolument indispensable de faire appel à une entreprise spécialisée, seule habilitée à engager de tels travaux. Ces derniers pourront être supervisés par un maître d’oeuvre ou un architecte.

Surélévation classique

La surélévation classique consiste à retirer toute la toiture – charpente comprise – puis pratiquer l’élévation des murs. Après quoi, la toiture est remise en place (voir également les prix des charpentes).

Si ce type de surélévation est régulièrement mis en oeuvre, il entraîne souvent des frais élevés. En effet, le retrait des éléments de la toiture provoque souvent des dégâts qui font vite monter la facture finale. De plus, le domicile est inhabitable durant les travaux.

Surélévation par l’hydraulique

Lorsque la hauteur de surélévation est plafonnée, les couvreurs optent en général pour la méthode par l’hydraulique. Une structure porteuse en métal est alors mise en place. Un système de verrins soulève le tout le temps que les nouveaux murs soient installés. Il ne reste ensuite qu’à placer la toiture et stabiliser l’ensemble pour passer aux finitions.

Cette méthode demande cependant une étude approfondie avant sa réalisation, la structure porteuse devant être capable de porter la toiture et sa charpente.

Surélévation par recouvrement

Voici la méthode la moins destructrice pour la toiture. Elle permet même de rester dans le logement le temps des travaux. Son seul inconvénient : le prix très élevé.

La surélévation par recouvrement consiste à retirer les tuiles sur le bord de la toiture, au-dessus des murs porteurs. Les murs sont alors surélevés et une nouvelle toiture conçue. Il ne reste plus ensuite qu’à retirer l’ancien toit et finaliser le nouvel étage.

Surélévation par modification de pente

Pour les maisons dont la pente de toiture ne dépasse pas 30°, il est possible de pratiquer une surélévation en modifiant l’angle de la-dite pente. Il faut cependant respecter les contraintes du PLU de votre mairie.

Le chantier consiste ensuite à modifier la charpente de façon à diminuer la pente. Les murs sont enfin surélevés afin de laisser de l’espace supplémentaire sous la toiture.

Les obligations légales pour une surélévation de toiture

La surélévation d’une maison n’est pas un petit chantier. Ce type de projet est donc fortement encadré par la loi.

Permis construire
©Mouvbox-France

Avant tout, il faudra déposer au minimum une déclaration de travaux dans votre mairie, voire un permis de construire si la surface à modifier fait plus de 20 m².

Sachez aussi que si la surface agrandie fait plus de 40 m² ou que si la surface totale après surélévation dépasse 150 m², vous devrez obligatoirement faire appel à un architecte.

Enfin, toute surélévation doit être déclarée au fisc car il s’agit d’une nouvelle surface habitable. Vos taxes annuelles seront donc modifiées en conséquence.

L’entreprise de couverture que vous choisirez vous aidera à réaliser les démarches nécessaires, de même que l’architecte si vous passez par ses services.

Devis surélévation de toiture

Besoin d’aide ?

Si vous avez une question, un problème ou pour tout autre raison, contactez-nous : contact@prix-travaux.net